Pour consulter uniquement les carnets de voyages, cliquer ici.

lundi 12 août 2013

Jour 12 - Canoë sur le lac Powell

On se réveille vers 8h30 car Tom (le très sympathique gérant du motel) vient nous apporter des informations. La veille, on lui a en effet demandé ou louer des jet ski, et ayant un ami qui tient un magasin de location, il a pu nous avoir trois jet ski pour la journée. Malheureusement, on met trop de temps à se décider, et lorsqu'on va le revoir pour confirmer, son ami lui indique que sans nouvelle de notre part, il a déjà loué les jet ski restants. On part donc à la recherche d'autres magasins de location en centre ville sans succès. Tous les jet-ski sont déjà loués. On prend la décision, qui s’avérera être une très bonne décision, de louer des canoës.

Après les avoir attaché sur le toit de notre voiture avec l'aide du loueur (Ce sera moins drôle au retour quand il sera pas là...), on fait un crochet pour visiter Lower Antelope Canyon, mais comme il y a trop de monde, on décide de reporter cette visite au lendemain et de partir mettre nos canoës à l'eau. On s’arrêtera juste au restaurant de la marina pour manger nos premières pizzas américaines. Encore une fois, c'est bon et les quantités sont énormes.

Le lac Powell est en fait un canyon remplit d'eau suite à la construction d'un énorme barrage. Le loueur nous a expliqué une ballade typique à faire qui consiste à pagayer pendant une demi heure avant de rentrer dans une branche du canyon. Une fois dans cette branche, on se trouve un petit coin où poser nos canoës sur les rochers et on s'amuse à se filmer et à faire des photos pendant que l'on saute de 3-4 mètres de haut.








On continue notre route, et on trouve un nouveau spot ou l'on peut sauter d'une dizaine de mètre. Malgré quelques hésitations au départ - on ne connait pas la profondeur - on enchaînera finalement les sauts les uns après les autres. C'est juste génial, on prend notre pied!




Il y a même un autre français qui en nous voyant nous rejoint pour faire un saut. On va jusqu'au bout de la branche puis on fait demi tour pour rentrer. Le retour est assez difficile, et les bras commencent à chauffer.

On arrive finalement à remettre les canoës sur le toit assez rapidement et sans trop de difficultés.

On repart manger au même steak house que la veille, mais on est un peu déçu car il y a de l'attente et que les prix sont plus élevés que le midi. ça nous empêchera pas de prendre des énormes côtes de bœufs ...

L'idée d'aller faire un bowling nous a attiré quelques minutes, mais finalement, on est crevé de la journée donc on va se coucher.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour poster un commentaire si vous ne possédez pas de compte Google, sélectionner "Anonyme" dans la liste ci-dessous.